SAMSARA, LE JEU


Élevez votre âme et soyez le premier à atteindre le Nirvana pour remporter la partie!

Vous venez de vous réincarner, et vous avez, bien sûr, tout oublié… Cependant, vous vous rappelez que vous avez un objectif : le Nirvana.

Et c’est en faisant les bons choix de vie que vous y parviendrez!

Qu’allez-vous privilégier dans cette nouvelle vie? Votre relation amoureuse ? Votre carrière ? Votre spiritualité?

Les cartes sont entre vos mains!

 

 

SAMSARA EST UN JEU DE DECK BUILDING ASSOCIÉ À UN DÉPLACEMENT DE PION.
POUR DES ÂMES INCARNÉES DE 12 ANS ET +,
DE 1 À 5 JOUEURS,
POUR DES PARTIES D’UNE DURÉE MOYENNE DE 40 MINUTES.

 

 

 

 

 

Tigre, éléphant, serpent, vache ou singe, vous incarnez un animal évoluant dans une Inde mystérieuse à la recherche des précieuses Amulettes d’Éternité, indispensables pour atteindre le Nirvana. Votre personnage va évoluer sur la roue de la vie, Le Samsara!

Le Samsara est divisé en huit zones colorées qui correspondent à des expériences de la vie. La « faille » sombre entre la zone blanche et la zone rouge représente la Réincarnation.

Chaque carte correspondante possède un nom en Sanskrit :

Jann (Naissance), Vikaas (Force), Kaam kar (Carrière), Yugal (Couple), Bachcha (Enfants), Gyaan (Connaissance), Dhyann (Spiritualité) et Maut (Mort)

Vous démarrez la partie avec 8 cartes dans votre pioche (les mêmes pour tous) ce qui constitue votre âme, et vous en piochez 4 qui constituerons votre main de départ.

Vous commencez votre tour en vous déplaçant sur le Samsara, où vous voulez, et vous prenez la carte correspondant pour l’ajouter à votre main.

Dans l’exemple ci-dessous, Ussagah le cobra se déplace de la zone orange vers la zone verte et prend une carte verte dans sa main.

Ensuite vous pouvez jouer vos cartes de différentes façons :

1- Améliorer son jeu

Premièrement, les jouer pour améliorer votre jeu, par exemple la carte expérience “Jann” (naissance en sanskrit. )

Comme illustré ci-dessous, l’action de la carte Jann est: 
– Piocher 2 cartes supplémentaires
– Jouer une action supplémentaire

Cette carte rouge va vous permettre de piocher deux cartes dans votre pioche et de refaire une autre action (si possible et si vous le souhaitez). Cette carte permet donc de faire tourner son jeu, et d’augmenter sa main pour ce tour!

Ou encore, la carte Kam’Kar (la carrière en Sanskrit), qui possède une action “Évanescente”. Les cartes Évanescentes se glissent sous le plateau joueur et leur pouvoir sera actif à chaque tour comme ci-dessous:

Cette carte jaune donne la possibilité d’améliorer son déplacement.

2- Gain d’amulette

Deuxièmement, utiliser les cartes encore en main pour acquérir une amulette d’éternité (si possible), qui sont l’objectif du jeu!
Amulettes qui seront réparties aléatoirement entre vous et vos voisins de jeu. (6 amulettes entre chaque joueur)
Pour gagner une amulette, vous devrez avoir le nombre de symbole dans les cartes de votre main correspondant aux amulettes autour de vous (devrez faire correspondre les symboles de vos cartes avec ceux de l’amulette visée).

Si vous n’avez que des symboles clairs, vous prenez l’amulette sans autre problème :

Heureusement, il existe du Bon Karma dans Samsara, vous permettant de fluidifier votre âme, votre deck, et ces cartes serviront de joker pour le gain des amulettes:

Par contre si vous deviez utiliser des symboles sombres… Le mauvais Karma s’ajoutera à votre défausse, et donc à votre jeu.

Dans l’exemple ci-dessous, on utilise les 2 symboles sombres de la carte Maut, donc on reçoit 2 cartes Mauvais Karma dans sa défausse.

Votre âme ainsi salie, la fluidité de votre jeu s’en verra compromise. Car les mauvais karma sont des cartes inutiles, elles ne feront que vous ralentir par la suite…

Il existe de multiples autres façons de récupérer du mauvais Karma !

Lors de vos déplacements, si vous venez sur la zone d’un autre joueur, vous pourrez soit lui donner une de vos cartes, soit ajouter deux cartes mauvais karma à votre jeu.

Lorsque vous franchirez la limite entre la mort et votre nouvelle vie, la réincarnation vous fera perdre des souvenirs de votre ancienne vie, et vous devrez donc rendre deux cartes de votre main au jeu.

Sinon vous prendrez encore du mauvais Karma…

 

Lorsque vous récupérez une amulette, vous déclenchez un pouvoir de votre personnage!

Chacun des 5 personnages du jeu a développé des pouvoirs uniques lui permettant d’accélérer sa quête des Amulettes.

Ci-dessous le plateau de Bikkhu, le tigre moine. Il peut, par exemple, choisir de mettre 2 cartes Bon Karma en réserve.

Ainsi de suite, chaque personnage aura des pouvoirs différents, dont un, spécifique ! Un pouvoir plus puissant et propre à sa personnalité! 😉

Voilà fini votre tour de jeu, vous défaussez toutes les cartes jouées, ainsi que les cartes encore dans votre main, non jouées, dans votre défausse, face vers le haut (comme ci-dessous, à droite du plateau)

et vous piochez votre prochaine main pour votre prochain tour dans votre pioche (ci-dessous, face cachée, à gauche du plateau)

Le premier à gagner sa cinquième Amulette d’éternité ouvre les portes du Nirvana!

Si d’autres joueurs y arrivent le même tour, celui qui aura le moins de mauvais Karma dans son jeu, gagne la partie!

Ci-dessous un plateau complet, avec la 5ème Amulette posée au centre!

 

DES PERSONNAGES ET DES ILLUSTRATIONS À VOUS COUPER LE SOUFFLE!

Samsara contient 5 personnages de base. Chacun à son histoire, ses qualités et ses penchants…

BIKKHU, LE TIGRE MOINE

Bhikku est un tigre moine. Résidant au temple de Khamjat depuis 10 ans, il passe le plus clair de son temps à méditer. Mais quel secret se cache derrière cette apparente sérénité?

IBAH, LA COLOSSALE ÉLÉPHANTE

Comme la plupart des éléphants, Ibah est dotée d’une force exceptionnelle. Elle peut soulever des troncs d’arbres gros comme elle et conserver sa grâce féminine. Son sens du devoir et sa mémoire légendaire lui donnent de grands avantages dans sa quête.

USSAGAH, LE COBRA CHERCHEUR

Ussagah le cobra a choisi la voie de la connaissance. Étude, recherche et classification, tels sont ses outils pour rechercher les précieuses amulettes. Amateur d’alchimie, il parvient également à transmuter le mauvais karma en bon karma.

DHENU, LA VACHE SACRÉE

Dhenu ne peut pas avoir d’enfants. Pourtant, tous les mômes de la rue voudraient que cette vache sacrée soit leur maman. Douce et aimante, elle répand naturellement joie et l’amour autour d’elle, sachant que tout ce qu’elle donne finira par lui revenir.

VANARAH, LE SINGE BUSINESSMAN

Vanarah le singe a un sens aigu des affaires. Un sens… tout à fait personnel. Mentir, blanchir l’argent, falsifier les chiffres, tout cela lui est aussi naturel que de respirer. Mais si choisir le chemin du mauvais karma peut lui obtenir un démarrage rapide dans la course aux amulettes, il finira, peut-être, par en payer le prix.

 

 

 

 

 

 

 

Samsara a remporté en 2016 le Ludix d’or, ainsi que le concours Fou du Jeu, en tant que prototype.

 

 

 

Mille mercis à tous ceux qui nous ont soutenus, de près ou de loin, durant celle belle aventure Samsara/Oka Luda.

 

1 € = 1 arbre planté, du 100% Bon Karma!

Dans cet esprit nous avons de même passé un partenariat avec Planète Urgence une association à but non lucratif, qui replante des arbres par l’action : « 1 € = 1 arbre planté ».

Nous nous sommes engagés auprès d’eux, et après estimation de notre consommation de papier afin de produire les boîtes de Samsara, sur la base de 1€ de don pour 10 boites vendus.

De ce fait, en vous engageant sur cette campagne, vous participez à la reforestation. 100% Bon Karma!

De plus, nous faisons produire Samsara en Europe, afin de faciliter les échanges, réduire la facture énergétique pour la planète, et maintenir une cohésion économique européen (marché local).
Nous travaillons avec des répartiteurs locaux autant que possible (leur réputation de qualité n’étant plus à faire!), Meeple logistic pour l’Europe et une partie du monde, et Quartermaster Logistics en lien avec Snake&Lattes pour le continent américain! Dans le but de réduire les coûts de livraison pour les backers et toujours dans l’idée de réduire la facture énergétique pour la planète.

 

 

 

Sylas

« J’ai toujours été quelqu’un de créatif. Après avoir passé 15 ans à écrire des livres et à ne pas percer dans le milieu littéraire, j’ai décidé d’essayer de faire des jeux, histoire de ne pas percer dans le milieu des jeux. Et jusqu’à aujourd’hui, j’y arrivais très bien, jusqu’à ce que 3 joyeux lurons essaient de m’en empêcher… »

Phrase fétiche : « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. »  Confucius

Nicolas Sauge

Illustrateur des BD Néron et Golam, Nicolas Sauge se lance dans l’aventure du jeu, inspiré par le bon karma de Samsara, dont il a su s’approprier l’univers avec brio. Ses illustrations plus vivantes les unes que les autres sont indéniablement l’âme de Samsara.